top of page

Xochimilco : la campagne à Mexico.



Xoximilco vient du nahuatl xōchi(tl) (fleur) - mīl(li) (champ cultivé) - et -co (lieu), autrement dit « jardins flottants » en français. Cette délégation de la capitale, excentrée, vaut le coup d’être découverte car ses canaux se situent sur l'ancien site des jardins flottants de Tenochtitlán et permettent de se transporter à la campagne.


 

Comment y accéder ?


Situé au sud de la capitale, à 24 kilomètres du centre, on y accède :


* En voiture par le Periférico Sur ou Calzada de Tlalpan.

* En métro en se rendant d’abord à la station Taxqueña (ligne 2) puis en prenant de là le tren ligero jusqu’au terminal Xochimilco.


Il y a toujours beaucoup d’embouteillages, il faut donc de préférence y aller du lundi au jeudi, tôt le matin.


 

Qu’y faire ?


* Les embarcadères et les tours en trajineras



C’est dans les années 1930 que furent initiés les promenades touristiques sur les canaux de Xochimilco qui représentent environ 184 kilomètres d’eau.


On monte à bord d’une trajinera depuis l’un des embarcadères et on se laisse porter au fil de l’eau. Il existe néanmoins deux types de promenades sur les canaux : l’une à visée essentiellement touristique et l’autre plus écologique.



La première s’effectue en général le week-end : les canaux sont alors plein de trajineras, de mariachis, de vendeurs en tous genres et il existe des « packages » avec possibilité de boire et grignoter à bord tandis que la seconde est axée sur la nature et l’immense écosystème de Xochimilco.



Pour cette dernière, je recommande d’y aller vraiment tôt le matin ou, encore mieux, en semaine : vous aurez les canaux rien que pour vous et le sentiment d’être transporté à la campagne.


Les embarcadères étant très nombreux, voici quelques indications :


* Les embarcadères Nativitas, Zacapa et Las Flores Nativitas



Ce sont les plus traditionnels et les plus touristiques avec marchés d’artisanat et restaurants.


* L’embarcadère Cuemanco

Periférico Sur, S/N, le long de la piste olympique de kayak avec parking



C’est le plus adapté (avec Fernando Celada et Puente de Urrutia) pour les promenades dans la zone naturelle protégée. L’atmosphère y est beaucoup plus tranquille et le contact avec la nature réel et authentique. C’est ici que l’on observe les oiseaux migrateurs et endémiques de Xochimilco ainsi que les chinampas.



C’est là que j’avais eu l’opportunité, grâce à l’association francophone Mexico Accueil, de découvrir Xochimilco en kayak accompagnée d’un ornithologue.



Le coût


Les prix peuvent être variables d’un batelier à l’autre et en fonction du nombre de personnes et de la durée de la promenade mais il faut généralement compter entre 500 et 600 MXN – soit 24,50 € et 29,40 € à l’heure où j’écris cet article – par heure et par trajinera. Ces dernières peuvent accueillir jusqu’à 18 personnes.


* Les chinampas



La chinampa est une méthode qui était utilisée par les aztèques afin d’étendre la culture de fleurs et de légumes dans les lacs et lagunes de la Vallée de Mexico.


Chinampa vient du nahuatl « chinampan » qui signifie « à proximité des roseaux » et qui se réfère donc aux zones marécageuses. C’est un système de culture artificielle, destinée à une consommation locale, construit dans des zones où l’eau est la ressource naturelle principale.



La technique possède l’avantage majeur de préserver des zones lacustres – c’est-à-dire sur les bords ou dans les eaux des lacs – tout en permettant une production agricole élevée. L’extraordinaire fertilité du sol combinée à l’abondance de l’eau et le travail de l’agriculteur sont les trois ingrédients majeurs responsables du succès des chinampas.


Inscrits au Patrimoine de l’Humanité à l’UNESCO depuis 1987, le lac de Xochimilco et ses chinampas représentent un écosystème complexe dont les bénéfices sur le climat et la qualité de l’air à Mexico sont essentiels.


* Faire le plein de plantes



Si vous vivez à Mexico et que vous avez la main verte, c’est à Xochimilco que vous trouverez le plus vaste choix et les prix les plus justes.


L’endroit le plus connu est le Mercado de Plantas y Flores de Madreselva qui se trouve juste à côté de l’embarcadère Flores Nativitas, point de départ des tours touristiques.

En arrivant sur place, vous pouvez prendre un petit-déjeuner au Jardin de las Delicias, Azalea 42, Xaltocan, Xochimilco. Pas de chichis sur cette petite terrasse où l’on sert une cuisine mexicaine simple aux accents rustiques.



Le Mercado de Plantas y Flores de Cuemanco offre également une grande variété de plantes : il se situe dans le parc écologique de Xochimilco.


Et il en existe d’autres…


* Le musée Dolores Olmedo


Le musée abrite la collection privée de la femme d’affaires Dolores Olmedo Patiño (1908 – 2002), amie des artistes Diego Rivera et Frida Kahlo, mais ses portent demeurent fermées depuis le début de la pandémie de COVID-19.


Il abrite la plus grande collection d’œuvres de Diego Rivera et Frida Kahlo, qui sont régulièrement prêtées à d’autres musées pour des expositions temporaires aux quatre coins du monde, ainsi que des œuvres préhispaniques, modernes et contemporaines.


Les dernières informations disponibles à l’heure où j’écris cet article indiquent que le musée devrait être déplacé dans le Bosque de Chapultepec et rouvrir en 2024.


 


En visitant Xochimilco, on n’a plus vraiment le sentiment d’être encore à Mexico, mais au contraire à la campagne. Les couleurs des fleurs et des trajineras, les chinampas, le reflet des arbres sur l’eau des canaux, tout rappelle les peintures impressionnistes du début du XXe siècle, en particulier celles de Claude Monet. Voyager à Xochimilco, c’est un peu comme naviguer dans un immense tableau vivant.


Photo des oiseaux: Emmanuel Grosselet, Ornithologue

留言


You Might Also Like:
bottom of page