Ces hébergements d'exception au Mexique

April 19, 2018

 

Avertissement : cet article n’est en rien un écrit à visée commerciale et n’a pas été sponsorisé. Il s’agit d’un article où je partage mes expériences personnelles sans chercher à faire de la promotion rémunérée. 

 

Suite à un certain nombre d’articles sur l’expatriation (immigration, visa, travail, différences culturelles), j’ai décidé cette semaine de vous emmener voyager à travers le Mexique en vous faisant découvrir des hébergements d’exception. Cet article a une fonction évolutive puisque je serai amenée à le compléter avec de nouveaux lieux au fil de mes découvertes.

Dans le centre du Mexique

 

El Serafín, ville de Querétaro, Etat de Querétaro

 

Cet hôtel boutique est situé dans le centre historique de Querétaro et j’y ai passé trois nuits en décembre 2015, entre noël et le jour de l’an. Je suis partie en road trip familial avec la famille de mon compagnon qui est désormais mon mari, l’idée étant de pouvoir découvrir différents sites dans la région tels que le village Peña de Bernal et les villes de San Miguel de Allende et Guanajuato. Nous n’avons pas eu le temps de prendre la route du vin, dont la production est importante dans la vallée de Querétaro, mais cet hôtel peut bien-sûr être le point de chute idéal si l’on projette d’explorer les domaines viticoles alentour.

 

L’hôtel est en fait une antique casona du 18ème siècle, la casona étant une grande et antique maison. Avec seulement 13 chambres, l’hôtel bénéficie d’une atmosphère calme et intime. Point de bar ou de restaurant au sein de l’hôtel mais un copieux petit-déjeuner continental avec céréales, toasts, fruits, thé et café est inclus dans le prix de la chambre.

 

Sur le toit, il y a une grande terrasse où il est agréable d’admirer le lever et le coucher du soleil.

 

La Hacienda Los Amantes, San Miguel de Allende, Etat de Guanajuato

 

 

Cet endroit s’est révélé être un véritable coup de cœur. Andy m’a fait la surprise de m’y emmener pour mon anniversaire au mois de septembre 2016 où nous y sommes restés deux nuits. Il s’agit d’une maison antique du 18ème siècle enregistrée au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Sa propriétaire, Gabriela Enríquez, l’a acheté avec sa mère il y a environ 4 ans à l’âge de 35 ans. Les deux femmes ont investi plus de 3 millions de dollars dans la rénovation et la décoration de la maison afin d’en faire un hôtel boutique composé de seulement 6 chambres. Toutes les pièces sont organisées autour d’un jardin central et il y a également une terrasse sur le toit qui offre une vue panoramique sur la ville. La structure est couverte de plantes grimpantes, ce qui lui confère beaucoup de charme.

 

 

Le matin, le petit-déjeuner est servi dans l’antique cuisine de la maison et cuisiné sous vos yeux. Au menu : il suffit de demander ce que vous voulez. Vous pouvez vous contenter de fruits et de toasts ou demander quelque chose de typiquement mexicain tels que des chilaquiles.

 

Le dernier soir, on nous a proposé de choisir la bouteille de vin que nous souhaitions dans le bar du grand salon sans aucun frais et on nous l’a servi sur la terrasse : c’est un geste de la maison. Il faut dire qu’il s’agit d’un hôtel très cher principalement destiné aux escapades romantiques.

 

 

Autre aspect positif : l’hôtel est très bien situé. Dix minutes sont suffisantes pour descendre la rue (attention à la pente au retour) et parvenir à la cathédrale et au zócalo.

Dans le Yucatán

 

 

 

Le Zentik Project, Valladolid

 

 

 

 

J’y ai séjourné deux nuits avec Andy et ma famille en visite au Mexique juste après notre mariage civil en avril 2017.

Le Zentik Project est aussi un hôtel boutique (vous l’aurez compris, je suis très friande de ce genre d’endroit) et offre la particularité de remplir quelques critères écologiques : système particulier de traitement des eaux usées, peinture organique sur les murs et éclairage LED en sont des exemples.

 

L’hôtel compte une dizaine de chambres décorées dans le style Maya avec leurs toits de type « palapa » et leurs murs « bajareque ». Bien que toutes équipée de lits, elles disposent également chacune d’un hamac. Au travers de l’hôtel, on peut apprécier différentes peintures murales réalisées par des artistes, une piscine d’extérieure, un Spa et un restaurant avec un grand nombre de produits bio. Mais le point principal d’attraction de l’hôtel repose sur ses eaux thermales situées dans une cave naturelle à 5 mètres de profondeur ouvert 24/24.

 

Question localisation, cet hôtel n’est pas dans le centre de Valladolid mais il suffit de marcher 20 minutes pour rejoindre la cathédrale.

 

Sur la Riviera Maya

 

El Azulik, Tulum

 

 

L’Azulik est sûrement l’un des meilleurs hôtels de la Riviera Maya. J’y ai séjourné 5 nuits début décembre 2015 pour un premier séjour en amoureux. Aujourd’hui, lorsque je vois les prix, je pense que je n’y retournerai probablement pas car c’est devenu exorbitant.

 

Il se trouve que j’avais découvert une promotion inédite sur Booking à l’époque car l’hôtel était alors en cours de rénovation. Depuis que les importants travaux ont été réalisés, les prix ont quadruplés. Le resort à la fois luxueux et écologique est installé face à la mer et composé de 39 chambres. Attention : pas d’électricité (c’est donc éclairage à la bougie le soir) et point de climatisation (mais il y a un ventilateur au plafond et l’air marin). En cas de nécessité, le wifi est accessible de la réception.

L’idée de cet hôtel à l’atmosphère « boho chic » est la déconnexion.  Le lieu dispose d’un spa dont les soins sont inspirés des techniques mayas et abrite désormais un restaurant.

 

 

A l’époque où j’y ai séjourné, en raison des travaux, il n’y avait aucune option pour manger. Andy et moi prenions donc notre petit-déjeuner derrière l’Azulik chez Tunich tenu par un couple de canadiens.

 

 

Depuis les nouveaux investissements et les gros travaux de rénovation entrepris, l’hôtel qui avait un aspect « en marge » est désormais devenu franchement luxueux. C’est bien pour les affaires mais dommage pour les budgets plus modestes (n’y avait-il déjà pas assez d’hôtels luxueux sur la Riviera Maya ?...)

En Baja California

 

La Villa del Faro, Boca de la Vinaroma

 

 

J’ai séjourné deux nuits dans cet hôtel à la fin du mois de janvier 2018. Je l’ai trouvé après de nombreuses recherches sur internet car ce n’est clairement pas dans la zone touristique de Los Cabos. La Villa del Faro est un hôtel boutique (un autre !) composé de 8 hébergements littéralement au cœur de la nature et situé à l’entrée de la réserve naturelle de Cabo Pulmo

 

 

L’architecture y est très « US Californian Coast » et pour cause, les propriétaires sont une famille de constructeurs américains. A la Villa del Faro et comme dans toute la région alentour, l’énergie est fournie par des panneaux solaires. L’avantage du lieu réside dans cet effet « coupé du monde » : Cabo Pulmo, contrairement à la zone autour de Cabos, a été préservée du tourisme de masse grâce à ses habitants qui se sont violemment opposés aux grands complexes hôteliers. A cet égard, ils continuent de lutter contre les projets de construction. La réserve marine abrite des joyaux de poissons et coraux, et serait littéralement dévastée par l’arrivée de personnes en nombre.

 

Il existe quelques zones de camping dans la réserve et un autre petit hôtel à côté de la Villa del Faro : rien de plus. Au sein de la réserve, il est possible de partir avec un guide dans une « lancha » pour faire du snorkelling. Quant à la Villa en elle-même, les nuits y sont chères mais vous avez votre propre « casita », c’est très calme et face à la mer. Un chemin permet d’accéder directement à la plage où il n’y a pas âme qui vive. Le jardin est magnifique et plein de petits colibris. Par chance, un matin à l’aube, en prenant mon café face à la mer, j’ai aperçu des baleines (c’est la saison de novembre à février). Le cadre est définitivement sublime.

 

Le bémol ? Très peu d’options pour manger. Le petit-déjeuner est bon mais il n’y a pas de déjeuner, pas d’en-cas, le dîner en option est très cher et pour être honnête je n’ai pas aimé. C’est lourd, le poisson frais du jour est pané et accompagné de choux de Bruxelles, et le dessert consiste en un gâteau de carottes indigeste : trop américain au vu de mes goûts. Je m’attendais à quelque chose de plus léger et plus marin. Il n’y a bien-sûr aucun magasin alentour et même si Andy et moi avions pris quelques en-cas à San José del Cabo en arrivant avant de louer la voiture, nous avions une « casita » sans gazinière ou au moins deux plaques : comment cuisiner soi-même dans ces conditions ? Je recommande de prendre un hébergement avec plaques et de faire quelques courses avant.

 

 

Une vidéo du lieu sera très bientôt disponible.

 

 

El Ganzo, San José del Cabo

 

 

J’ai séjourné une nuit dans cet hôtel suite aux deux nuits passées à la Villa del Faro et grâce à une promotion Booking. Cela fût un grand changement de décor. Le Ganzo est un hôtel 5 étoiles situé dans la marina de San José, ce qui lui permet de privilégier d’un cadre calme. Si vous aimez faire la fête, mieux vaut se rendre à la marina de Los Cabos située à 25 minutes au nord.   

 

Plus qu’un hôtel, le lieu est aussi une résidence d’artistes peintres, muralistes et musiciens. A titre d’exemple, la chanteuse Natalia Lafourcade y a donné quelques concerts et enregistré dans le studio de musique situé en sous-sol. Régulièrement, le décor change, au grès du passage des différents artistes.

 

 

Le restaurant a des prix élevés mais la cuisine y est délicieuse et l’hôtel favorise les produits bio et de producteurs locaux. La terrasse donne directement sur la marina d’où part régulièrement un petit bateau qui emmène les clients de l’hôtel à la plage privée juste en face. Des bicyclettes sont également à disposition pour explorer les environs.

 

Enfin le toit dispose d’une grande terrasse avec bars, piscine et jacuzzi, et les chambres sont très confortables et disposent d’une baignoire en plus d’une douche.

 

 

*Si vous avez fait attention aux durées de mes séjours dans ce type d'hébergement vous vous êtes surement rendu compte qu'ils ne sont jamais très longs, et pour cause, ils sont coûteux. Quoiqu'il en soit, il y a régulièrement des promotions intéressantes sur Booking. Une ou deux nuits dans un bel hôtel est quelque chose qui casse la routine et dont on garde de jolis souvenirs.

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

You Might Also Like:

Le Monthly Post – Octobre 2019

November 6, 2019

Contre la pression sociale, la liberté de choisir

October 13, 2019

1/15
Please reload

A propos

Tout a commencé par un semestre d’étude…cela s’est terminé en déménagement. Moi c’est Hélène, et je me suis installée au Mexique en Juillet 2016, époque à laquelle j’ai débuté le blog. A French in Mexico, c’est l’histoire d’une française (moi) qui vit au Mexique et qui écrit plein de choses sur le voyage et la vie à l’étranger. Je partage ma découverte du pays et de sa culture, mais aussi mon expérience sur la vie d’expatriée, sa richesse, ses challenges et ses difficultés.

Plus d’informations sur mon parcours, ainsi que mes coordonnées de contact, sont disponibles dans la rubrique « A propos ». Bonne lecture à tous!

 

En savoir plus

© 2023 by Going Places. Proudly created with Wix.com