Le centre du Mexique en 5 étapes


Il y a deux ans, à peine 5 mois après mon arrivée au Mexique, j’ai fait un formidable voyage dans le centre du pays où l’héritage colonial espagnol est très présent. J’ai publié plusieurs articles à ce sujet, mais pour plus de simplicité, je vous ai tout récapitulé ici, avec les lieux que j’ai visité, des photos et les liens vers les différents posts !

1 - Querétaro

Capitale de l'Etat éponyme, Querétaro est connue pour avoir été le siège de la « Conspiration de Querétaro », source des différents mouvements qui menèrent à l’Indépendance mexicaine en 1917. La cité fût également le siège du Congrès qui promulgua la Constitution politique des Etats-Unis du Mexique, toujours en vigueur aujourd’hui. Son centre est classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

2 - Peña de Bernal

Ce « pueblo mágico » (voir autres « pueblos mágicos » ici) est une petite cité à l’architecture coloniale colorée où il fait bon de prendre son temps et de se laisser porter.

3 - San Miguel de Allende

J’ai pas mal écrit sur San Miguel parce-qu’après ce road trip, j’y suis retournée le temps d’un week-end (très beau cadeau d’anniversaire de la part d’Andy) et pour être honnête, je suis tombée amoureuse de la ville bien qu’elle soit peut-être un peu trop touristique à certains égards. Située dans l’Etat de Guanajuato, San Miguel de Allende a été inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco en 2008. La ville porte le nom d’Ignacio Allende (1769-1811), capitaine de l’armée espagnole qui fût exécuté par les autorités coloniales pour avoir sympathisé avec le mouvement d’indépendance. Après la guerre d’Indépendance, la ville fantôme s’est vu renaître grâce à un profond développement artistique et culturel. Aujourd’hui encore, la ville est prolifique en galeries d’art.

4 - Guanajuato

Capitale de l’Etat éponyme, Guanajuato est une ville coloniale à l’origine minière, marquée par une dynamique culturelle importante, à l’instar de San Miguel de Allende, mais à l’atmosphère cependant bien différente. Ma perception est bien-sûr subjective mais Guanajuato m’a donné l’impression d’être plus « brute », peut-être plus « authentique », plus étudiante aussi car elle abrite une importante université. Curieusement, la ville m’a rappelé Coimbra, ville estudiantine du Portugal. Info anecdotique : c’est la ville où naquit le muraliste mexicain, Diego Rivera.

5 - Mexico

Mon petit périple s’est achevé avec un Nouvel An célébré dans la capitale. La liste des choses à voir, à faire ou à manger est innombrable. Très touristique mais incontournable, je recommande en vrac : le site archéologique de Teotihuacan situé à environ 1h30 de Mexico en voiture, la maison de Frida Kahlo dans le quartier de Coyoacán, le musée d’anthropologie, le paseo Reforma et el Angel de la Independencia, el palacio Bellas Artes et une soirée dans la Condessa. Ce ne sont que des idées car il y a bien-sûr beaucoup plus à découvrir. Je vous l’ai dit : les possibilités y sont infinies.


Si vous projetez de faire un tel voyage prochainement, de visiter une ou plusieurs de ces villes, ou si vous y êtes même déjà allés, n’hésitez pas à commenter ci-dessous. Et si cet article vous a plu, partagez-le !

You Might Also Like: